M. Cherkaoui du CNDH : « Il faut garantir les droits des Sahraouis, y compris le droit à l’autodétermination »

17 avril 2014
Par
Le président de la section régionale du CNDH à El Ayoun

Le président de la section régionale du CNDH à El Ayoun

Le président du CNDH à El Ayoun est favorable au droit à l’autodétermination et veut créer les conditions pour l’expression d’une 3ème voie. Une partie de la population sahraouie dont il se revendique, n’ayant pas été de ceux qui ont fondé le Front polisario ni demandeur de l’intervention du Maroc.

Mais, sur le terrain, lui et son équipe doivent se confronter aux « poches de résistance » opposées à leur mission. « L’Etat marocain ne sait résoudre les problèmes que sous pression », admet-il. Sans doute est-ce pour cela que M. Cherkaoui, dont les propos ne manqueront pas de le mettre en difficulté, opte pour une liberté de parole extrêmement rare.

Ecouter le montage de 6 minutes réalisé à partir de l’enregistrement d’un entretien de 50 minutes qui s’est déroulé en juillet 2013 à El Ayoun :

Une Réponse à M. Cherkaoui du CNDH : « Il faut garantir les droits des Sahraouis, y compris le droit à l’autodétermination »

  1. العيون le 19 avril 2014 à 14 h 32 min

    Opinion neutre logique et acceptable…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *